Bon... ce post s'est fait attendre mais il a fallu un certain temps de réadaptation à la vie métropolitaine avant de se replonger dans les souvenirs du départ de Tahiti et du stop-over en Californie !
En effet, le départ définitif de Polynésie n'a pas été une partie de plaisir, heureusement que nos amis étaient là.
depart_de_matthieu__15_.JPG
Bien que nous ayons nous-mêmes accompagné durant deux ans pas mal de personnes pour leur départ, on ne se rend vraiment compte de la terrible difficulté de quitter Tahiti et ses amis polynésiens et popas que quand nous y sommes nous-mêmes confrontés...
depart_de_matthieu__39_.JPG

Heureusement pour nous un superbe stop-over en Californie nous attendait, rendant notre départ (un peu) moins déchirant.
P1070288__Copier_.JPG

Sitôt arrivés à Los Angeles nous prenions possession de notre puissant véhicule. Le Jeep Cherokee XXL escompté n'était finalement pas disponible, pas bien grave car nous avons touché à la place un Dodge Journey 3.5l V6 de 283 chevaux... un régal parfaitement adapté aux immensités américaines. A son volant les 2500 km avalés en 10 jours n'ont été qu'une formalité.
P1070806__Copier_.JPG

Exit L.A. pour se rendre sans plus attendre à San Francisco.
Malgré un décor propice aucune trace de Michael Douglas ni de Karl Malden.
P1060990__Copier_.JPG
P1070100__Copier_.JPG
Nous avons arpenté plusieurs quartiers durant 3 jours, dont le quartier chinois,
P1060976__Copier_.JPG
mais surtout les quais. Aylin s'y est fait de nouveaux amis,
P1070134__Copier_.JPG
et moi j'ai cédé à la passion de mes copains marins de Polynésie (ils pourront dire qu'ils m'auront marqué ceux-là !)
P1070017__Copier_.JPG
Après une escapade aquatique nous avons repris la route vers l'intérieur des terres.
P1070182__Copier_.JPG
C'est à San Francisco que nous avons découvert que la cuisine américaine pouvait être intéressante, mais aussi misérable. Le pire a été le hamburger au crabe, j'ai failli en tomber de ma chaise !

Après avoir traversés la Sierra Nevada nous sommes arrivés dans la partie désertique du pays.
P1070386__Copier_.JPG
P1070404__Copier_.JPG
P1070562__Copier_.JPG
P1070602__Copier_.JPG

Nous avons découvert en cours de route la ville fantôme de Body.
P1070487__Copier_.JPG
Construite durant la ruée vers l'or, la ville atteignit une population de 10 000 habitants en 1880 (deuxième ville de Californie à l'époque), avant d'être progressivement abandonnée à la suite de deux incendies.
Les restes actuels sont préservés au fond d'un désert, à plus de 30 km du premier village.
On se croirait dans un décor de cinéma mélangeant "la petite maison dans la prairie" et "la route"...
P1070472__Copier_.JPG
P1070479__Copier_.JPG

La traversée du désert a permis de s'affranchir des limitations de vitesse et de s'autoriser quelques pointes inavouables (et je n'ai pas été le seul conducteur à en profiter... suivez mon regard !)...
P1070634__Copier_.JPG
P1070654__Copier_.JPG
... car contrairement à ce que le cinéma américain nous fait croire il n'y a pas de shérif bedonnant en train de siroter son café derrière chaque cactus !

Nous sommes bien sur passés par Las Vegas.
P1070714__Copier_.JPG
Bilan plus mitigé. Bien sur c'est grand, délirant et démesuré et il aurait été dommage de passer à côté. Cependant, le trop plein de bruit, de monde et de démesure n'a pas franchement emballé les encore "Polynésiens" que nous étions à ce moment-là, plus habitués à ce coucher avec les poules et à râler contre les coqs... Peut-être faut-il être un minimum citadin pour profiter pleinement de Sin City ?

Chemin faisant et quelques visites plus tard nous sommes arrivés enfin dans un des lieux mythiques de la fameuse route 66 (enfin pour nous)...
P1070945__Copier_.JPG
... le Bagdad Café !
P1080030__Copier_.JPG
Rien ne semble avoir bougé depuis le tournage du film il y a près de trente ans. La grande majorité des étrangers qui font une halte dans ce lieu pour le moins paumé sont des Français. Accueil chaleureux garanti autour du breuvage local.
P1080006__Copier_.JPG
Il est de coutume que les visiteurs laissent un souvenir de leur passage dans le café. les murs sont tapissés de casquettes, cartes de visite, billets de banque et T-shirts. Et là, une surprise de taille au milieu de ces derniers !
P1070996__Copier_.JPG
Seuls les Mosellans comprendront !


La dernière étape était Los Angeles, via la route 66 et jusqu'au bout du bout
P1080468__Copier_.JPG

Nous avons profité de Disneyland, et je dois dire que c'est quand même un endroit assez formidable, avant de faire les andouilles sur le Walk of Fame et de se balader sur les plages de Long Beach.
P1080065__Copier_.JPG

Nous sommes aujourd'hui installés à Lyon. Maintenant que nous avons de nouveau les pieds en bas plutôt que la tête ce blog va rentrer dans une douce léthargie, jusqu'au jour où nous retournerons en Polynésie, qui sait ?